131ᵉ session à Lima : Ce qu’il faut savoir avant la session

La 131ᵉ session du Comité international olympique va se tenir du 13 au 16 septembre 2017, dans tout juste trois semaine, au Lima Convention Centre, au cœur de la capitale du Pérou. C’est sans conteste le point d’orgue de la phase de candidature à l’organisation des Jeux olympiques de 2024 et de 2028. En effet, et pour la première fois dans l’histoire récente du CIO, deux éditions des JO d’été vont être attribuées durant la même session. Cette session visera surtout à ratifier l’accord tripartite envisagé en juillet entre Los Angeles, Paris et le CIO.

image (2).jpg
Symboliquement, Thomas Bach déclare vainqueurs Eric Garcetti, maire de Los Angeles et Anne Hidalgo, maire de Paris pendant la conférence de presse suivant la session à Lausanne (IOC/Christophe Moratal).

Cet accord est simple, Paris est seule candidate pour les Jeux de 2024, Los Angeles s’étant retirée de la course à 2024 pour se consacrer à 2028, non sans avoir été motivée par le chèque promis par le CIO de 1,8 milliard de dollar américain. La session n’aura alors plus qu’à ratifier cet accord. C’est en soi, pour paraphraser tous les autres médias, une issue gagnante-gagnante-gagnante pour Los Angeles, Paris et le CIO, qui va devoir trouver des solutions radicales pour prévenir une autre hécatombe comme celle que fut la phase de candidature pour 2024. Certainement un sujet qui sera abordé à Lima. Comme le veut la tradition, les contrats de ville hôte seront signés dans la foulée, ils sont consultables en ligne (2024 et 2028).

1505279700
Logo de la session qui se tiendra à Lima dévoilé il y a une semaine (CIO/Lima 2017).

Mais ce n’est pas tout, la 131ᵉ session donnera lieu à l’élection de nouveaux membres du CIO. Neuf candidats ont été proposés par la Commission exécutive, dont le Français Jean-Christophe Rolland, actuel président le Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron. Cela porterait le nombre de membres français du CIO à quatre, avec Guy Drut, Jean-Claude Killy et Tony Estanguet, actuel co-président du Comité de candidature de Paris 2024.

Crédits photo en-tête : lima2017.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *